La DSI doit se différencier face à une concurrence de fournisseurs externes, notamment de SaaS, qui adoptent une posture commerciale et des prix agressifs.

Ses points forts sont incontestablement son intimité métier et sa connaissance de ses utilisateurs. Elle peut ainsi offrir ce qu’aucun GAFA ne sera probablement en mesure de proposer : une expérience adaptée aux enjeux et au contexte de l’entreprise et à ses collaborateurs.

.

La relation au cœur de l’évolution vers un positionnement de business partner

En 2016, on attend d’une DSI qu’elle :

  • ait un dispositif d’écoute clients et utilisateurs, pour mesurer et améliorer la satisfaction ;
  • ait établi une offre de service orientée usage, pour matérialiser sa contribution à la création de valeur dans l’entreprise ;
  • fasse connaître a minima, voire…

Un article d’Isabelle Galambert (manager chez Talisker Consulting) et Sébastien Raynaut (partner chez Talisker Consulting) disponible sur IT for Business 

b143c04882fe67543ab37f50aedd6d02_m